Found

Publié le 5 Octobre 2013

Found

Encore un film quasiment inédit pour la troisième soirée du 5e Festival de l'Absurde Séance de Nantes (>>>). Fortement recommandé par quelques blogueurs parisiens l'ayant vu à l'Étrange Festival, Found est un film fauché et bricolé avec passion. S'il tire le plus souvent avantage des faiblesses de sa production, notamment dans un off maîtrisé, le premier long métrage de Scott Schirmer est à la fois chaotique et plutôt réussi.

En dévoilant dès le départ le secret de son jeune héros, Found joue avec une sorte de suspense parallèle. Les premières images nous expliquent que Marty trouva un jour une tête coupée dans le sac de bowling de son grand frère Steve, et que depuis d'autres têtes s'y succèdent régulièrement. L'histoire n'est donc pas là, ou plutôt se développe-t-elle à partir de là.

Construit en trois temps, celui du secret, celui du secret dévoilé, puis un troisième volet beaucoup plus trash, Found adopte la forme classique d'un teen movie initiatique. Constamment harcelé à l'école, Marty vit en parallèle sa cohabitation avec un frère psycho-killer. Ce n'est évidemment pas facile tous les jours, même si ce frangin si particulier se montre particulièrement protecteur avec lui.

On oublie finalement la maigreur des moyens et l'interprétation un peu faible pour apprécier une narration plutôt bien ficelé. Si le début est un peu long, la voix-off narrative trop présente, la dernière partie se montre particulièrement dérangeante. Le film prend alors un tournant inattendu, littéralement inimaginable, faisant ainsi voler en éclat des tabous ultimes. C'est en allant jusqu'au bout de la logique de ses personnages que Found donne le meilleur.

Le générique de début est très beau, la musique est de très bonne facture, la mise en scène plutôt habile, le scénario solide, autant de qualités qui font de Found un film plus psychologique que gore, un peu bancal, pas toujours juste, mais tout à fait séduisant.

Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Assez bons coups, #Festivals, #Avant première

Repost 0
Commenter cet article