Spiderman 3

Publié le 20 Septembre 2007

C'est le 3ème et le dernier, on nous l'a dit. Ni Sam Raimi, ni les deux interprètes principaux ne rempilent pour un 4ème épisode. Et c'est peut-être pas un mal tant ce 3ème opus des aventures de l'homme-araignée est décevant et met à sac tout ce qui avait fait des deux premiers films autre chose que des simples films de super héros qui combattent les méchants.

Et là on y revient. Spiderman doit combattre les méchants, dont lui-même et son ami Harry… Et voilà. Le film se résume à ça.

Tout ce qui avait rendu les personnages denses et attachants dans les 2 premiers opus n'est plus là. L'ampathie ne fonctionne plus. Peter Parker alias Spiderman est fadasse et moche, Mary Jane est limite niaise et Harry est juste beau et con…

C'est sûr ça fait très Comics : c'est joli mais pas très subtil. C'est sûr que les effets spéciaux sont très beaux, on en prend plein les mirettes, mais en 2h30 de film ça ne suffit pas.

Les relations amoureuses entre Peter et Mary Jane n'ont plus la candeur qu'elles avaient. Elles se résument à un simple balai genre "je t'aime moi non plus".

Le rapport de l'un et l'autre à la célébrité de Spiderman est simplement ébauché et c'est bien dommage. Cela aurait pû donner au film une profondeur intéressante.

En gros, tout ce qui aurait pû ajouter du sens au film est simplement esquissé voire inexistant. A la place on a droit à des scènes absurdes (Peter Parker, la mèche sur le front, qui fait un show à la Travolta… on se demande où on est), ou à des rebondissements guère plausibles… Et pour que dans un film de super-héros, on en arrive à se dire que certaines situations ne sont pas crédibles, c'est vraiment qu'il y a un problème…

Et puis on retombe dans les travers de tout block-buster américain : le patriotisme avec apparition plein écran du drapeau étoilé, la rédemption, le pardon, tout cette dialectique tellement à la mode aujourd'hui dans nos pays occidentaux.

C'est très décevant de la part de Sam Raimi, tout comme ce film à la belle facture (et quelle facture : 250 millions de dollars tout de même) mais sans saveur…



Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Mauvais coups

Repost 0
Commenter cet article

ClashDoherty 25/09/2007 19:24

Le meilleur des 3, de très loin.

Fritzlangueur 21/09/2007 15:50

Raimi a été plus corrosif par la passé, là comme tu le dis très justement il s'enlise dans le système très calibré du "teenmovie". Pire encore il n'exploite aucune de ses trames scénaristiques et se laisse porter la seule suffisance des effets spéciaux, impeccables certes, mais vains au regard de l'ensemble.