Solitaire

Publié le 13 Septembre 2008



Dès les premières images, magnifiques, on se dit que Greg McLean va construire son film comme il a construit son précédent, et très réussi, Wolf Creek. Si cela se confirme dans la manière dont on s'approche, progressivement et très lentement, de l'affrontement attendu, il n'en est pas de même dans la présentation des personnages, lesquelles semblent immédiatement beaucoup moins intéressants que ceux de Wolf Creek. Cependant le suspense est là, et l'arrivée du crocodile géant est plutôt bien amenée. Ses premières attaques sont quasiment off, ou alors seul un flottement de la surface de l'eau (et bien sûr la disparition des victimes) laisse deviner sa présence. Le film se déroule ensuite comme il se doit. L'ensemble fonctionne plutôt bien même si l'on regrette les qualités du précédent film de Greg McLean. Sa maîtrise d'un genre ultra codifié est indéniable et le résultat remplit son contrat. Un divertissement sympathique donc, même si on était en droit d'en attendre davantage du réalisateur australien.

Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Coups moyens

Repost 0
Commenter cet article