Dans la vallée d'Elah

Publié le 28 Novembre 2007



J'espérais voir un film fort, je n'ai vu qu'un polar classique, dont seul le sujet fait preuve d'une certaine originalité. On retrouve ici les défauts du précédent film de Paul Haggis (film que j'ai par ailleurs, plutôt bien aimé) : une certaine propension au manichéisme et au sentimentalisme. La démonstration est-elle plus efficace, si celui qui découvre les horreurs de la guerre en Irak, est un ancien militaire droit dans ses bottes ? Le bonhomme a pourtant fait la guerre de Corée des années avant… Cela veut-il sous-entendre que les guerres du Vietnam et de Corée étaient plus propres ? Est-il utile de coller un fils sans père au personnage de la femme-flic ? Dans quel but ? Pour que le vieux militaire lui apprenne le sens de la vie ? Est-ce nécessaire que la femme flic soit entourée de collègues lourdingues et machos ? Je passe sur la symbolique du drapeau américain : elle a peut-être un sens beaucoup plus profond aux Etas-Unis que chez nous. Il n'en reste pas moins que le film, de facture très classique, est plutôt efficace dans son déroulement. Tommy Lee Jones ressemble quelquefois à Guy Marchand, mais il est bon quand même. Charlize Theron est une fois de plus excellente, de même que les seconds rôles (dont Susan Sarandon qu'on voit très peu). Au final, voilà un polar sans surprise, de bonne facture, mais qui n'apporte rien sur un sujet très sensible : la guerre en Irak.

Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Coups moyens

Repost 0
Commenter cet article

PierreAfeu 28/11/2007 15:43

Merci pour cette précision. Je vais tâcher d'être vigileant…

Armelle B. 28/11/2007 13:51

Je vois que vous avez réagi ,comme je l'aurais fait moi-même, au sujet d'un commentaire très désobligeant qui a été déposé, en mon nom, sur le blog de Sniff. Heureusement ,celui-ci m'a prévenue, ainsi ai-je pu réagir aussitôt sur mon blog et sur le sien. Cette façon d'agir est lamentable car il est évident que le petit rigolo, qui a agi ainsi, cherchait à me nuire ( d'ailleurs il l'a fait le même jour à 4 reprises ) en me prêtant des propos très déplaisants, qui ne sont certes pas dans mes habitudes. Si cela se produisait sur votre propre blog, faites comme Sniff et n'hésitez pas à me prévenir. Je vous en remercie d'avance, en vous souhaitant bon vent sur " Persistance rétinienne " que je reviendrai visiter dans une meilleure ocassion. A bientôt.
Armelle BARGUILLET " La plume et l'image "