Bons baisers de Bruges

Publié le 30 Juin 2008



Deux tueurs à gage improbables, un vieux briscard et son protégé, un bellâtre immature, sont mis au vert par leur patron à Bruges après une mission pas vraiment réussie… On s'attend à un polar classique, avec règlements de compte et courses poursuite dans un décor de rêve, et on se retrouve avec une comédie efficace doublée d'un film existentiel… Et ça marche. Mise en scène classique et élégante, mauvais esprit sympathique, interprétation proche du cabotinage mais qui fait mouche (excellents Colin Farrell en tueur dépressif, Brendan Gleeson en vétérant philosophe et Ralph Fiennes en patron survolté), tout concoure à faire de ce film un bon moment de cinéma. Mais rien de plus. Le film sera vite oublié et on passera à autre chose. Trois petites étoiles donc pour un film qui remplit sont contrat mais ne casse pas trois pattes à un canard…

Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Bons coups

Repost 0
Commenter cet article

pL 04/07/2008 00:21

Je ne pense pas non plus que le film s'oublie vite. C'est une oeuvre très personnelle à la fois efficace en terme d'action, drôle et touchante. un joli mélange de genres par un réalisateur à suivre de près.

PierreAfeu 30/06/2008 17:13

Tu sais comme moi, cher Stoni, combien il est difficile d'étoiler les films… Donc ces 3 étoiles-ci sont à mes yeux des petites étoiles, alors que d'autres films ont 3 grandes étoiles… Vois-tu ? Il faudrait d'ailleurs pouvoir aller jusqu'à 5, ce qui faciliterait les choses… Mais ce n'est pas le débat. Il se trouve juste que j'ai trouvé ce film agréable, que je n'ai rien à lui reprocher de particulier, mais que je sais que je l'oublierai vite… Quant à celui qui est entré direct dans mon top 5, c'est Eldorado, qui récolte quant à lui, 4 étoiles bien pleines… ;-)

Stoni 30/06/2008 17:05

Bon, ça vaut 3 étoiles ou ça "ne casse pas 3 pattes à un canard" ? Ta conclusion est un peu paradoxale, tu ne trouves pas ?
Je pense au contraire qu'on est pas prêt d'oublier cette petite bombe bien noire et drôle qui jure avec les trop fréquentes sorties formatées.
Tiens, faut que je mette à jour mon Top 2008. Je pense qu'il rentre largement dans le Top 5.

Snifff 30/06/2008 12:16

Moi je trouve que le film ne s'oublie pas si vite, l'atmosphère cafardeuse et mélancolique qu'arrive à créer le cinéaste avec trois fois rien est sublime. Colin Farell est réellement génial, dans la lignée du Rêve de Cassandre. Et le final, où l'architecture gothique de Bruges est le théâtre parfait de ce règlement de compte ironique. Un vrai bon film.