La Vie des Autres

Publié le 20 Septembre 2007

Ça se passe en 1984 à Berlin Est, 5 ans avant la chute du mur. L'ambiance est sourde et pesante. On ne sait pas qui écoute qui, ce qu'il faut dire ou ne pas dire pour se retrouver du jour au lendemain hors d'état de nuire.

On a un couple d'artistes, lui auteur dramatique, elle, comédienne, tous deux très en vue et appréciés par le régime. Seulement un ministre adipeux a des vues sur la dame et décide de faire espionner le monsieur, histoire de le mettre hors d'état de nuire dès qu'il aura un pet de travers…

L'appartement de l'auteur est donc truffé de micros et un officier de la stasi est chargé de décrypter les écoutes.

Le gars vit tout seul, son existence est triste… il va donc progressivement s'attacher à ceux qu'il écoute, jusqu'à omettre de retranscrire certaines informations…

Le début du film est assez lent. On nous peint l'ambiance particulière de l'Allemagne de l'Est d'alors… C'est intéressant mais un peu ennuyeux.
Mais le film est plutôt bien interprété et bien construit. Il se suit donc sans déplaisir.

Mais il manque quelque-chose, un souffle, un attachement plus profond aux personnages, une issue moins prévisible. Je vois un peu ce film comme un bon exercice, plutôt scolaire, bien documenté, intelligent, mais manquant de souffle.

Après nouvelle vision et révision de jugement, ma note passe de 2 à 3 étoiles.


 

Rédigé par pierreAfeu

Publié dans #Bons coups

Repost 0
Commenter cet article