Equus • Blu-ray

Publié le 26 Septembre 2017

Equus • Blu-ray

Adaptant sa pièce éponyme pour le cinéma, Peter Shaffer permet à Sydney Lumet d'offrir à Richard Burton son dernier grand rôle, Peter Firth reprenant à ses côtés le personnage qu'il interprète au théâtre. La sortie vidéo de ce film de 1977 remet en lumière son inspiration philosophique et vient éclairer la riche filmographie d'un grand cinéaste.

Le récit s'inscrit en plein dans son époque en se faisant le porte parole d'un mouvement alors très présent, l'antipsychiatrie. Ainsi, Equus ne décortique que peu les mécanismes d'une psychothérapie pour s'intéresser bien davantage à la perte des repères du thérapeute. La passion du "malade" s'oppose aux règles que la société lui impose et dont la psychiatrie serait l'apôtre.

S'inspirant une nouvelle fois du théâtre, Lumet en reprend certains effets jusque dans l'affectation au gré d'une mise en scène stylisée qui ne s'embarrasse pas de réalisme. Dès le début du film, le thérapeute semble sortir des ténèbres pour s'exprimer face caméra. Il reviendra ainsi faire part de ses doutes tout au long d'une narration dont l'enjeu bascule très vite : alors qu'un jeune homme de 17 ans doit être suivi pour un acte de barbarie inexplicable, Equus écarte tout suspense en dévoilant rapidement de quoi il s'agit.

Equus • Blu-ray

Le sujet du film, reprenant les principes de l'antipsychiatrie, devient celui du questionnement de la norme et de la folie et vient interroger les notions de liberté et de contrainte. Dès lors, la mise en scène de Lumet s'emploie à dramatiser le cheminement intellectuel et philosophique d'un Richard Burton en plein tourment. Sa puissance et son charisme rendent le propos passionnant et les échanges avec Peter Firth particulièrement vibrants.

Pleinement représentatif d'un certain cinéma des années 70, Equus place le spectateur hors de sa zone de confort en lui permettant d'explorer les nébuleuses contrées du doute. L'expérience s'avère aussi troublante que passionnante.

 

Bonus : deux longues interventions, celle du psychiatre Pascal Lathier et celle des critiques Jean-Baptiste Thoret et Derek Woolfenden viennent replacer le film dans son double contexte, celui de la psychiatrie et celui de la filmographie de Sydney Lumet.

Combo Blu-ray/DVD collector édité par Outplay

Rédigé par Pierre Guiho

Publié dans #DVD-BR, #Bons coups

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article