Merci patron ! • DVD

Publié le 10 Octobre 2016

Merci patron ! • DVD

L'histoire est une bataille et un jeu, un coup de poker s'avérant gagnant, une victoire du pot de terre contre le pot de fer. Le film reprend cette idée de jeu, François Ruffin prenant tour à tour la défroque de Maître Loyal et de l'Auguste pour une narration bricolée entre Michael Moore et Borat.

Point de misérabilisme, point de larmes mais un constat, celui d'un couple, licencié quelques années plus tôt par le groupe LVMH et qui survit aujourd'hui avec 400 euros par mois. Fondateur du journal Fakir, François Ruffin va proposer aux époux Klur de demander 30 000 euros à Bernard Arnault.

Assemblage de caméras cachées, briefings et debriefings, état des lieux et rencontres édifiantes avec l'émissaire du milliardaire, Merci patron ! parle d'injustice tout en gardant sa bonne humeur. Le coup mis en place par Ruffin et les Klur, les clauses de confidentialité imposés par le négociateur (incroyable barbouze tout droit sorti d'un roman de gare), la rapidité avec laquelle LVMH réagit, révèlent autant le cynisme du groupe de luxe que l'absurdité de la situation.

Ce qui rend le film jubilatoire c'est la gouaille de Ruffin, la complicité qu'il noue avec les Klur, l'édifiant contraste entre les méthodes bricolées des petits et les réactions surprenantes des grands. On navigue du mauvais récit d'espionnage à farce potache en passant par les jeux de rôles. Le "commissaire" de Bernard Arnault, absolue caricature, existe bel et bien et ça fait froid dans le dos.

À la question "est-ce du cinéma ?", la réponse est oui puisque l'on joue et que la caméra ne se pose jamais par hasard. Ce que le film nous raconte est aussi un suspense, un récit d'espionnage, une quête initiatique, une rencontre. Ce qu'il nous dit également, c'est que rien n'est totalement perdu.

 

Bonus

Le coffret est un bel objet, le DVD étant accompagné d'une affiche et de deux livrets, Mon Jérémie, le commissaire, Bernard et moi et De merci patron ! à nuit debout, les suppléments comprenant des scènes coupées, le récit de la correspondance échangée et un entretien avec François Ruffin.

 

DVD édité par Jour2fête et Fakir

Sortie le 6 octobre.

Rédigé par Pierre Guiho

Publié dans #Bons coups, #DVD-BR

Repost 0
Commenter cet article